• Instagram - Cercle blanc

© 2019 MY BERMUDES

Proudly created with Wix.com

MY BERMUDES

CITY GUIDE : LOS ANGELES

July 9, 2017

Voilà des années (sans exagérer) que je projette d'écrire un city guide sur Los Angeles : après y avoir vécu quelques mois en 2012, je partage toujours avec grand plaisir mes "tips" et bonnes adresses avec les gens qui ont la chance d'y voyager et ma boîte de mails envoyés est pleine de mini guides personnalisés sur la Californie et ses alentours. Afin de vous en faire profiter, je me lance dans le projet de tout retranscrire ici, en espérant que mes conseils vous aideront dans la préparation de votre voyage ou vous donneront envie de découvrir cette fabuleuse région. 

On commence donc aujourd'hui avec Los Angeles, ma ville de coeur ! Une des premières choses à savoir sur cette "City of Stars" (coucou Ryan et Emma) c'est qu'elle ne se laisse pas adopter au premier abord, peu de gens vous diront avoir été séduits par LA au premier coup d'oeil. Tentaculaire, superficielle, démesurée, inhumaine, ne valant pas le détour etc. les guides touristiques ne lui font pas souvent la part belle face à San Francisco, ville phare du Golden State. Aujourd'hui, tendance oblige, elle regagne peu à peu son attractivité mais beaucoup choisissent encore de skipper l'étape lors d'un périple dans l'Ouest Américain. Voici mes incontournables (liste non-exhaustive), en espérant vous donner à votre tour l'envie de dompter L.A. l'insaisissable.

MES INCONTOURNABLES

 

APPRÉHENDER L'IMMENSITÉ DE LA VILLE DEPUIS LE GRIFFITH OBSERVATORY

Monter admirer un coucher de soleil sur la ville au Griffith Observatory fait certainement partie de ce que j'aime le plus à Los Angeles et je vous invite vraiment à le faire. On y comprend son incroyable étendue lorsque s'allument à perte de vue les lumières de la ville, la vue est époustouflante. L'intérieur de l'observatoire vaut également le détour, vous y trouverez le fameux pendule de Foucault et le planétarium, théâtre de cette mémorable scène de La La Land.

A noter : le Griffith Park compte énormément de sentiers de randonnée et de pistes cyclables, bien que partiellement aménagé c'est un endroit assez sauvage où il n'est pas rare de croiser des petits coyotes, gardez l'oeil ouvert !

 

MARCHER SUR LES PAS DES STARS À HOLLYWOOD

Impossible de visiter Los Angeles sans fouler le fameux Walk of Fame sur Hollywood Boulevard, à la poursuite des étoiles de vos stars préférées. Arrêtez-vous quelques instants devant le Grauman's Chinese Theater : au delà de l'architecture curieuse du bâtiment, vous pourrez admirer les empreintes laissées par les grands du cinéma dans les plaques de béton qui composent son esplanade. Un peu plus loin, le centre commercial Hollywood / Highland à ciel ouvert offre une très belle vue sur le signe Hollywood. Pour les fans de La La Land, poussez jusqu'au croisement Hollywood / Wilcox pour voir de vos yeux l'impressionnante fresque murale "You are the star"

A noter : bien que symbole international du glamour, Hollywood n'est pas le plus joli quartier de Los Angeles, l'est du boulevard n'est pas très fréquentable passé une certaine heure.

 

PARTIR À LA RECHERCHE DU HOLLYWOOD SIGN

Visible de très loin, je suis difficilement visible de très près, je suis je suis ? Le Hollywood Sign ! Partir à sa recherche est une vraie aventure car aucune indication ne vous dévoilera son emplacement (et c'est fait exprès !), l'occasion de découvrir de jolies petites rues en essayant de s'approcher au maximum pour pouvoir obtenir LA photo que tout le monde vous enviera.

 

DÉCOUVRIR LES DESSOUS DU CINÉMA AUX UNIVERSAL STUDIOS

A ne manquer sous aucun prétexte : les Universal Studios Hollywood. C'est certes un budget ($120 la journée en prenant un billet au guichet à l'heure où je vous parle) mais c'est un investissement que vous ne regretterez pas. Toutes les attractions valent le détour, mes préférées sont celles de Jurassic Park (qui a coûté plus cher à réaliser que le film, je vous laisse imaginer le niveau), les Simpsons (une montagne russe en 3D plus vraie que nature), le spectacle Waterworld (rafraîchissant en été, ne vous mettez pas au premier rang si vous voulez rester secs) et le fameux Studio Tour qui vous plonge dans les décors et coulisses de nos films et séries cultes. Le nouveau monde dédié à Harry Potter vient d'y être inauguré après plusieurs années de travaux, j'ai hâte de pouvoir le découvrir.

A noter : arrivez à l'ouverture du parc et commencez pas les attractions du Lower Lot qui seront moins prises d'assaut. Dans le petit train du Studio Tour essayez de monter en dernier pour rester sur la gauche, c'est là qu'on profite le plus de la visite.

 

PARCOURIR LE FRONT DE MER DE VENICE BEACH AU PIER DE SANTA MONICA

Allez goûter au bon air du Pacifique en parcourant la promenade Ocean Front Walk qui relie Venice Beach à Santa Monica, il est possible d'y louer des vélos à moins que vous ne préfériez chausser des rollers pour jouer le jeu à fond. A voir à Venice Beach : Muscle Beach l'improbable centre de bodybuilding en plein air, les spots de skate acrobatique, les terrains de streetball, les échoppes de babioles en tout genre et les intrigantes "cliniques à weed". A voir à Santa Monica : le très célèbre "Pier" point final de la route 66 et sa fête foraine permanente mais aussi la Third Street Promenade, une rue piétonne qui ravira les accros au shopping.

 

SE PROMENER SUR LES CANAUX DE VENICE

Une balade apaisante contrastant avec la folie de Venice Beach : les canaux de Venice sont propices au repos et surtout au rêve, car on s'imagine très facilement propriétaire des superbes maisons qui bordent l'eau. Non loin de là, Abbot Kinney Boulevard regorge de magasins, bars et restaurants branchés : le paradis du hipster californien.

 

FOULER LES PLAGES MYTHIQUES DE MALIBU

Un peu plus au nord c'est à Malibu qu'on trouve les plus belles plages de Los Angeles. Je préfère vous décevoir d'avance : ne vous attendez pas à y voir de petite cabine bleue ou de jolie blonde en maillot rouge car à priori, la fameuse série des années 90 a plutôt été tournée à Venice qu'à Malibu. Blague à part, les paysages y sont plus sauvages et naturels, arrêtez-vous admirer les surfeurs au coucher du soleil sur Topanga Beach ou passez l'après-midi entre les rochers d'El Matador Beach. Si le coeur vous en dit, poussez un peu plus loin jusqu'à la Villa Getty qui mérite d'être visitée !

A savoir : bien que la côte Pacifique bénéficie d'un climat radieux, l'eau n'y est pas chaude du tout du tout, il va vous falloir beaucoup de courage pour vous baigner !

 

SE SENTIR TOUT PETIT À DOWNTOWN

Depuis quelques années, le quartier d'affaires de Los Angeles est en pleine restructuration, la population revient peu à peu y habiter et on y voit fleurir lofts et résidences luxueuses. A faire si vous avez une journée à combler mais pas incontournable : voir le Angels Flight, un petit funiculaire qui devrait réouvrir d'ici Septembre 2017, contempler le superbe Walt Disney Concert Hall, voir un match au Staples Center et monter au lounge bar de l'hôtel Westin Bonaventure, dont la plateforme tourne à 360°, offrant une vue imprenable sur la skyline. Pas très loin de Downtown, vous pouvez vous arrêter sur Caroll Ave, une rue pleine de jolies maisons victoriennes que vous aurez certainement déjà vues sur vos écrans : entre autres la fameuse maison rose des soeurs Halliwell dans Charmed (on a les références qu'on mérite)

 

GOÛTER AU LUXE À BEVERLY HILLS

N'oubliez pas de faire un petit saut par le quartier au code postal le plus célèbre du monde pour déambuler l'espace d'un instant sur Rodeo Drive. Comme pour le Hollywood Sign, je vous conseille de rouler au hasard dans les collines pour apercevoir par les portails entre-ouverts ou les buissons les villas scandaleuses qui ont fait la gloire du quartier !

A noter : vous serez certainement alpagués par des vendeurs de "Stars Tours" ou "Stars Maps" qui vous proposeront d'aller voir de plus près les maisons de vos célébrités préférées. A part des murs d'enceinte et des caméras de surveillance, vous ne verrez pas grand chose, mieux vaut passer son chemin !

 

PRENDRE LE TEMPS À MIRACLE MILE

On termine par mon quartier préféré, mais je ne suis pas très objective car c'est là que nous habitions : Miracle Mile. Je vous conseille d'y visiter le Farmers Market (voir plus bas "Où manger ?") et le centre commercial à ciel ouvert The Grove qui rassemble boutiques, cinémas et restaurants dans un cadre très "Disneyland". Pas loin, vous rencontrerez le fameux LACMA et sa très photogénique allée de lampadaires ainsi que l'étonnant LaBrea Tar Pits : un gisement naturel d'asphalte qui a conservé énormément de fossiles qu'on peut aujourd'hui retrouver au musée attenant. 

OÙ MANGER ? OÙ BOIRE UN VERRE ?

 

ISLANDS BURGERS

404 W Washington Blvd, Marina Del Rey, CA 90292

A deux pas de Venice Beach, on y mange de délicieux burgers dans une ambiance "surf à Hawaii" ultra agréable. Le petit plus : des écrans y diffusent en continu d'hypnotisantes images de surf extrême.

 

THE TASTING KITCHEN

1633 Abbot Kinney Blvd, Venice, CA 90291

Dans une ambiance tamisée, une cuisine "du marché" ultra-savoureuse et une très belle sélection de vins (même du français pour ceux qui ont le mal du pays !) Le petit plus : à deux pas, deux bars où prolonger la soirée selon l'ambiance désirée. THE OTHEROOM pour une soirée feutrée et cozy, THE BRIG pour bouger son body jusqu'au bout de la nuit.

 

JOHNNY ROCKETS

1322 3rd Street Promenade, Santa Monica, CA 90401

Une chaîne de "diner" à l'américaine un peu rétro, on y mange des burgers et des sandwiches à prix tous doux. Le petit plus : les petits jukebox qui permettent de choisir la playlist et les bonhommes dessinés au ketchup par les adorables serveurs.

 

PARADISE COVE BEACH CAFÉ

28128 Pacific Coast Hwy, Malibu, CA 90265

Idéal pour déjeuner les pieds dans l'eau, suivre les indications "Paradise Cove" depuis la Pacific Highway. Le petit plus : le parking de la plage est gratuit si vous déjeunez au restaurant, un bon deal car son prix exorbitant décourage la masse touristique de venir y planter son parasol, vous aurez la plage à vous tous seuls (ou presque !).

 

PERCH

448 Hill St, Los Angeles, CA 90013

Au coeur de Downtown, un restaurant rooftop qui sert de très bons tapas et une cuisine d'inspiration française. Bons cocktails, pas très bon marché mais la vue et l'ambiance valent clairement le détour ! Le petit plus : le STANDARD HOTEL de Downtown abrite aussi un superbe rooftop avec piscine où je vous conseille vivement d'aller boire un verre en début de soirée (de mémoire l'entrée y est gratuite en semaine avant minuit)

 

CLIFF'S EDGE

3626 Sunset Blvd, Los Angeles, CA 90026

Dans le joli quartier de Silverlake, une cuisine de saison raffinée et délicieuse. On peut également y bruncher le week-end. Le petit plus : le restaurant est conçu autour d'un arbre et offre une ambiance patio à la végétation luxuriante, simplement canon.

 

THE COUNTER

5779 Wilshire Blvd, Los Angeles, CA 90036

Amateurs de burgers, ne manquez pas ce restaurant : on compose soi même son burger en cochant sur la carte les ingrédients qui nous font envie. De très bons plats à la carte également, ambiance détendue et parking gratuit pour les clients.

 

FARMERS MARKET

6333 W 3rd St, Los Angeles, CA 90036

Je vous en parlais plus haut, c'est un de mes endroits favoris à Los Angeles. Un marché couvert où on trouve une multitude de stands des cuisines et aliments du monde entier. A voir : le magasin Light My Fire, entièrement dédié aux sauces épicées et le Bob's Coffee pour céder aux délicieux doughnuts, spécialités de la maison.

 

CASA VEGA

13301 Ventura Blvd, Sherman Oaks, CA 91423

Le meilleur restaurant mexicain que j'aie testé jusqu'ici, on est tout de suite plongé dans l'ambiance latino dès l'entrée et les plats y sont délicieux : choix immense de tacos, burritos, enchilladas et j'en passe. Le petit plus : il n'est pas rare d'y croiser des célébrités, mais attention il est très malvenu de les interrompre dans leur repas, à L.A. les stars font partie du paysage et elles ont droit à leur tranquillité, on se contentera d'observer de loin !

OÙ LOGER ?

 

Tout dépend des quartiers que vous souhaitez privilégier pendant votre visite, essayez de loger au plus près de vos centres d'intérêts pour gagner du temps sur les trajets ! Je n'ai pas d'hôtel en particulier à vous conseiller mais sachez que la formule "motel" avec parking inclus est souvent salvatrice, le parking étant la plaie absolue à Los Angeles. Alors certes, c'est moins vendeur et instagrammable qu'un palace avec piscine (coucou le Mondrian) mais il y a pas mal d'établissements avec un très bon rapport qualité-prix qui vous offriront un sommeil paisible et quelques économies en plus à consacrer à votre voyage.

QUELQUES CONSEILS PRATIQUES

 

LOS ANGELES ET LA VOITURE, UNE GRANDE HISTOIRE D'AMOUR

Vous l'aurez compris en lisant mon article, Los Angeles c'est la ville de la voiture par excellence. Bien que le réseau de bus soit très développé et que le métro prenne peu à peu ses marques dans le paysage urbain, je ne peux que vous conseiller de louer une voiture, il sera très douloureux de visiter Los Angeles en transports en commun : par exemple comptez plus d'1h pour relier Santa Monica à Downtown LA contre 25 min en voiture sans trop de circulation.

La circulation d'ailleurs, voilà un autre sujet qui fâche, attention aux heures de pointe et embouteillages monstrueux qui auront vite fait de vous faire détester la ville. En vacances on essaie donc de vivre un peu en décalé et de ne pas rouler sur les horaires d'entrée et sortie du bureau ! Ceci dit, l'embouteillage faisant partie de la culture de L.A., pas de panique les gens sont assez détendus et prennent leur mal en patience sans trop de stress, et puis il y a toujours un ou deux palmiers à admirer sur le chemin. En cas de bouchon, privilégiez plutôt les highways qui roulent souvent mieux que les axes principaux.

Dernier sujet fâcheux : le parking ! Beaucoup de boutiques, restaurants et points d'intérêts proposent le parking gratuit contre achat, n'oubliez pas de faire valider votre ticket de caisse par l'hôte ou l'hôtesse pour bénéficier de la gratuité. Autour des monuments principaux vous trouverez beaucoup de parkings à $10 ou $20 la journée, souvent surveillés par des voituriers qui garent votre voiture et en gardent la clé, une tranquillité assez coûteuse. Pour les plus aventureux, il est tout à fait possible de se garer gratuitement dans certaines rues en suivant scrupuleusement les indications des panneaux (limites de temps, restrictions horaires, interdiction pendant certains jours etc.) car ici pas de pitié, les amendes et la fourrière peuvent vite devenir vos meilleures amies.

 

SHOPPING

Comme je vous le disais plus haut Third Street à Santa Monica et The Grove sont mes endroits favoris pour shopper à Los Angeles car on y trouve toutes les grandes enseignes dans un super cadre. Pour aller encore plus loin dans les bonnes affaires, je vous conseille de visiter l'outlet de Camarillo au nord de la ville où vous trouverez toutes les plus grandes marques type Levis, Converse, Nike, Gap, J. Crew, Vans, Kate Spade etc à des prix défiant toute concurrence. L'idéal est d'y aller dès l'ouverture pour éviter le monde et de rentrer vers Los Angeles en début d'après-midi en passant par les petites routes panoramiques des canyons de Malibu.

 

QUE PRENDRE DANS SA VALISE ?

Avec toutes les tentations shopping que la Californie offre, je vous conseille de partir léger ! Il fait toujours beau à Los Angeles, n'oubliez donc pas vos lunettes de soleil. Pensez tout de même à prendre un pull ou une petite veste, les températures descendent en soirée et le vent du Pacifique est parfois imprévisible.

 

SÉCURITÉ

On entend souvent que Los Angeles est une ville dangereuse et il est vrai que l'activité médiatisée des gangs peut refroidir les potentiels voyageurs : pas de panique, les quartiers "à voir" sont tous très sûrs et je n'y ai jamais eu de problème. De nuit, on évite de trop traîner à Downtown, à Venice Beach ou à l'Est d'Hollywood Boulevard. De jour comme de nuit, on ne s'aventure pas dans les quartiers Sud (Inglewood, Compton, Florence) et à l'Est de Downtown. Dans les autres quartiers, comme lors de tout voyage, on fait preuve de bon sens et on évite de laisser des choses traîner bien en vue dans sa voiture. Pour les plus téméraires, vous pouvez toujours participer au LA Gang Tour : après avoir signé une petite décharge, vous montez dans un car blindé direction South Central, pour une petite visite grandeur nature du quartier de L.A. où le taux d'homicide est le plus élevé, ça fait rêver non ? Allez sans rire, contentez vous de la plage et des palmiers, pour les sensations fortes regardez plutôt des documentaires sur Netflix !

 

Me voici donc à la fin de l'article le plus long jamais écrit sur ce blog je pense ! J'espère en tous cas que ce City Guide de Los Angeles vous a plu et vous aura donné envie de découvrir cette ville fantastique. N'hésitez pas à me poser vos questions en commentaires, j'essaierai de vous conseiller au mieux ! Je vous donne rendez-vous très vite pour d'autres aventures américaines !

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

FOLLOW ME
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • logo-Hellocoton-400x400_edited
DERNIERS ARTICLES
Please reload

ARCHIVES
Please reload